Pour un enfant en situation de handicap, quand consulter un ostéopathe ?

En l'absence de douleur :

- Bilan annuel : prévention des surhandicaps orthopédiques (l'apparition et aggravation de scoliose ou malformation)

- Après le début de l'apprentissage de la marche

- Succion du pouce : prévention des déformations crâniennes

- Après une chute importante : tête, fesse, dos...etc

- 1 mois après une chirurgie : prévention des adhérences tissulaires et prévention de cervicalgies en cas d'intubation pendant de nombreuses heures

- Après une hospitalisation : prévention des douleurs liées à l'immobilisation prolongée

- Après le début de l'apprentissage de l'écriture, en cas de difficulté scolaire

- En fin de saison d'une pratique sportive, artistique ...etc

- Avant et/ou en parallèle d'un traitement orthodontique

- Avant et/ou en parallèle d'une orthèse ou l'usage d'un nouveau fauteuil.

En cas de douleurs ou troubles :

- Troubles musculo-squelettiques : douleurs, malpositions du pied, tendinopathies, entorses... etc

​ - Troubles ORL : otites, fausse route, strabismes, douleurs oculaires ...etc

- Troubles respiratoires : bronchites, asthme

- Troubles digestifs : reflux gastro-oesophagiens (RGO), diarrhées et constipations

- Troubles neurologiques : difficulté pour les apprentissages psychomoteurs, paralysie cérébrale, migraines, céphalées, épilepsie.

- Troubles du sommeil : difficulté à faire ses nuits, hyperexcitabilité

- Troubles du comportement : hypo ou hyperactivité, autisme, TSA.

Cette liste n'est pas exhaustive. Vous pouvez à tout moment demander des informations à votre ostéopathe : blasco.aurore@gmail.com ou 06 43 43 47 55.

Le rôle de l'ostéopathe :

Le rôle de l'ostéopathe est d'assurer une mobilité optimale du corps afin de garantir une croissance harmonieuse et une autonomie maximale. Il permet de lever les blocages articulaires, de diminuer les tensions tissulaires et musculaires, afin d'éviter la survenue de douleurs voire déformations.

L'ostéopathie est une thérapie manuelle préventive et curative.

Pour certaines affections, bien qu'on ne puisse pas les guérir, l'ostéopathie permet de diminuer l'intensité et la fréquence des troubles. Par son intervention l'ostéopathe a un rôle de facilitateur du travail des autres professionnels de santé permettant de potentialiser les effets de leurs programmes de rééducation.


Posts à l'affiche